À quelle date envoyer votre déclaration fiscale ?

Déclaration fiscale 2021 : quelles dates ?

Il est déjà temps de penser aux déclarations fiscales tant pour votre société que pour vous en particulier.

Au niveau de l’impôt des personnes physiques, vous avez normalement reçu dans votre boîte mail un petit questionnaire destiné à pouvoir remplir au mieux votre déclaration fiscale. Même si vous pensez que votre situation n’a pas changé depuis l’année dernière nous nous permettons d’insister pour que vous preniez quelques minutes pour compléter ce document.

Il est en effet important que certains éléments soient bien complétés ceci afin d’éviter tout ennui inutile de la part de l’administration.

Si vous n’avez pas reçu ce mail, n’hésitez pas à contacter notre service administratif info@bcgfi.be afin que celui-ci puisse vous faire parvenir le questionnaire.

Si vous possédez un bien immobilier, un compte bancaire ou une assurance vie à l’étranger, sachez que l’échange d’information entre pays fonctionne de mieux en mieux et nous ne pouvons que vous conseiller de ne pas cacher l’existence de tels éléments à l’administration fiscale belge. La sanction en cas de non renseignement d’un compte bancaire, d’une assurance vie, de l’existence d’une fondation ou d’une structure étrangère s’applique de plus en plus d’où l’importance de remplir notre petit questionnaire.  La sanction administrative (on parle d’environ 6.000€)  peut être très importante et l’administration fiscale fera preuve de peu de clémence pour la réduction de celle-ci.

Les deadlines pour votre déclaration fiscale

Si vous rentrez votre déclaration fiscale sous format papier, celle-ci doit être rentrée pour le 30/06/2021 au plus tard.

Si vous vous chargez de rentrer votre déclaration par le biais de Tax-on-web, celle-ci doit être rentrée pour le 15/07/2021 au plus tard.

Si vous désirez que nous nous en chargions, nous disposons d’un délai au 21/10/2021.

Ne perdez pas de vue ces délais et surtout même si notre délai est fixé au 21/10/2021, ne tardez pas à nous faire parvenir vos documents, ceci afin de nous permettre de nous organiser au mieux.

Déclaration fiscale 2021 : n’oubliez pas de répondre à notre questionnaire !

Déclaration fiscale 2021 en Belgique

Les beaux jours reviennent et avec eux le temps des déclarations fiscales.  A ce jour, l’administration fiscale n’a pas encore communiqué les dates pour lesquelles les déclarations devraient être rentrées.

Comme chaque année, nous allons bientôt revenir vers vous pour que vous nous communiquiez les documents nous permettant d’établir cette déclaration.

Un mail vous sera envoyé avec soit un lien vers un questionnaire en ligne, soit une annexe pdf contenant le questionnaire papier.

Nous attirons votre attention sur le fait qu’il est extrêmement important que vous preniez quelques minutes pour compléter ce questionnaire. Il est en effet essentiel de nous assurer que nous détenons toutes les informations nécessaires nous permettant d’établir au mieux votre déclaration fiscale.

Enfin, sachez qu’il est de plus en plus difficile de cacher l’existence de biens immobiliers détenus à l’étranger de même que l’existence de comptes bancaires à l’étranger.  L’administration est également au courant des éventuels intérêts et dividendes perçus à l’étranger. Les échanges d’information sont nombreux entre pays et cacher des informations peut parfois s’avérer fort coûteux.

Horeca : une TVA à 6% entre mai et septembre

TVA à 6% dans le secteur de l'Horeca de mai à septembre 2021

Nous attendons tous avec impatience la réouverture du secteur de l’Horeca.

Le Gouvernement vient de décider de baisser le taux de TVA à 6% sur les repas et les boissons consommés sur place. La baisse sera d’application entre le mois de mai et la fin du mois de septembre.

Cette mesure ne s’applique pas qu’aux restaurants mais à tout le secteur des cafés, tavernes …

L’administration précise toutefois que la seule vente de boissons alcoolisées par un restaurant (donc une vente qui ne s’accompagne pas d’un repas sur place) reste soumise au taux de 21 %.

Déductibilité fiscale et récupération de TVA inchangées

La déductibilité fiscale des frais de restaurant ne connait elle pas de changement et reste limitée à 69 %.

Au niveau de la récupération de la TVA, elle aussi ne change pas vu qu’elle reste à zéro.

Voici donc une raison supplémentaire pour soutenir ce secteur particulièrement touché par la crise.

Mise à jour du registre UBO

Compléter registre UBO Belgique

Si vous vous êtes occupés de compléter le registre UBO pour votre société, vous avez sûrement reçu un mail de notre service administratif vous indiquant que désormais il fallait joindre, aux informations renseignées, un document probant permettant de confirmer les éléments repris au registre UBO.

De plus, nous avons également communiqué sur le fait que les données reprises dans le registre UBO devaient faire l’objet d’une confirmation annuelle, et ce, même si aucun changement n’était intervenu dans le registre au cours de l’année écoulée.

Initialement la date butoir pour effectuer ces changements était fixée au 30/04/2021.

Récemment, le Ministre de la Justice a annoncé qu’un délai au 31/08/2021 était accordé pour effectuer ces modifications.

Ne perdez pas de vue cette date, car malheureusement on annonce des sanctions pour toute société qui n’aurait pas satisfait à ces obligations.

Notre équipe se tient bien entendu à votre disposition pour vous assister dans le cadre de ces formalités.

COVID 19 : Résumé des aides disponibles Région par Région

Aides Covid Région par Région

La crise que nous connaissons se prolonge malheureusement et vous êtes nombreux à en subir les conséquences.  Les Régions offrent des aides et il est parfois difficile de s’y retrouver. Certaines sont déjà disponibles, d’autres pas encore.

Nous tentons de faire le point ci-dessous, Région par Région :

Primes en Région wallonne

→ Pas encore disponible.

→ Demande possible à partir du 22 avril 2021.

  • Une indemnité pour les indépendants et les entreprises actifs en B2B et qui sont fournisseurs directs des entreprises qui ont dû obligatoirement fermer (ex. brasseurs, blanchisseries liées à l’événementiel, prestataires de services, etc.). Cette aide financière s’élève à 15 % du chiffre d’affaires des trois derniers trimestres 2019, et est plafonnée en fonction de l’importance de la perte du chiffre d’affaires et du nombre d’ETP dans l’entreprise.

→ Pas encore disponible.

  • Une indemnité pour certains secteurs spécifiques (agences de voyages, photographes, secteurs de location de tentes/vaisselle/…, etc.). Les entreprises concernées doivent démontrer une perte du chiffre d’affaires de minimum 50 % au 1er trimestre de l’année 2021 par rapport au même trimestre en 2019. Il s’agit d’une intervention à raison de 15 % du chiffre d’affaires du 1er trimestre 2019 (plafonnée selon l’importance de la perte du chiffre d’affaires et de la taille de l’entreprise).

→ Pas encore disponible.

  • Une indemnité pour le secteur des autocars dont les véhicules sont à l’arrêt à la suite des mesures restrictives visant les voyages, et les activités récréatives. L’intervention  correspond à 5 % de la valeur d’achat (hors TVA) des autocars immobilisés (max. 25 cars par entreprise), à condition de démontrer une perte du chiffre d’affaires d’au moins 50 %.

→ Pas encore disponible.

→ Pas encore disponible.

Primes en Région de Bruxelles-Capitale

  • Une prime ‘Tetra’ pour les restaurants et cafés (y compris leurs fournisseurs principaux), les hébergements touristiques (dont les hôtels et les chambres d’hôtes), les entreprises actives dans l’événementiel/la culture/le tourisme, les discothèques, et le secteur du sport. Le montant de l’intervention varie en fonction du nombre d’équivalents temps plein (ETP) de l’entreprise et de l’importance de la baisse du chiffre d’affaires (au moins 40 %).

→Demande à partir du 19 avril 2021 jusqu’au 19 mai 2021 inclus (sauf pour les hébergements touristiques, en attente).

Primes en Région flamande

  • Le nouveau mécanisme de protection flamand (Nieuw Vlaams beschermingsmechanisme).Il prévoit une intervention financière (10 % du chiffre d’affaires) pour les entreprises visées par une fermeture obligatoire ou justifiant d’une importante baisse du chiffre d’affaires. Le mécanisme comprend deux parties portant sur des périodes différentes :
  • Une prime de globalisation aux entreprises qui ont subi une perte d’au moins 60 % de leur chiffre d’affaires au cours des trois derniers trimestres de 2020. Cette aide s’élève à 10 % du chiffre d’affaires réalisé au cours des trois derniers trimestres de 2019. Les primes (par exemple le mécanisme de protection flamand) le déjà payées sont déduites du montant total.

→ Demande à partir du 1er avril 2021 jusqu’au 30 septembre 2021 inclus.

Source : LIANTIS