volontariat

Volontariat : de nouveaux forfaits pour 2019

Par nature, le travail d’un volontaire est bénévole et non rémunéré. Toutefois le volontaire peut percevoir un remboursement pour les frais qu’il prend lui-même en charge dans le cadre de son travail de bénévole.

Il peut également recevoir un défraiement journalier et annuel dont le plafond varie annuellement.

Pour 2019 ce forfait s’élève à 34,71 €/jour ou 1388,40 €/an.

Pour certaines catégories, le plafond annuel est fixé à 2.549,90  € à savoir :

  • Les entraineurs sportifs, professeur de sport, coach sportifs, coordinateur des sports pour les jeunes, arbitre sportifs, membres du jury, steward, responsables de terrain, signaleur lors de compétitions sportives ;
  • Les gardes de nuit et de jour ;
  • Les transports non urgents de patients couchés (depuis, vers et entre hôpitaux ou des sites d’hôpitaux).

L’avantage de ces défraiements est que si les conditions exposées ci-dessus sont respectées, il n’y a pas d’imposition ni de cotisations sociales sur ces montants.

Nous attirons votre attention sur le fait que ces forfaits ne s’appliquent pas aux volontaires qui exercent un travail sous le régime du travail associatif pour la même organisation (voir à ce sujet notre newsletter d’octobre 2018) ou qui exercent une activité volontaire dans le secteur sportifs et perçoivent une allocation de sécurité sociale ou d’aide sociale.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.